Sortie de LUZ en format poche (J’ai Lu)

24 juin 2016

luz

A paraître chez J’ai Lu, le 24 août 2016.

Quelques pas de danse…

16 novembre 2015

Quelques_pas_de_danse_Marin_Ledun

————————————–

Paru dans le recueil DUR(E)S A CUIRE, édité par La Noiraude, novembre 2015.

Au fer rouge…

11 décembre 2014

Paru le 14 janvier 2015 aux éditions Ombres Noires.

Au fer rouge Marin Ledun

Madrid, 11 mars 2004, dix bombes explosent dans des trains de banlieue. Rescapée, le lieutenant Emma Lefebvre œuvre pour que justice soit faite. Dix ans plus tard, une valise contenant le cadavre d’un trafiquant de drogue est découverte sur une plage landaise : l’heure est venue de régler les comptes. Emma s’attaque alors à une véritable organisation mafieuse, avec à sa tête l’officier de police Javier Cruz, seigneur de l’antiterrorisme. Des rives du fleuve Nervión aux bas-fonds de Bayonne, des banlieues déshéritées madrilènes aux palaces de la côte basque, la corruption n’a pas de frontières.

L’homme qui a vu l’homme (J’ai Lu)

11 décembre 2014

Paru le 14 janvier 2015 aux éditions J’ai Lu.

L'homme qui a vu l'homme J'ai Lu

—————

Pays basque nord, Janvier 2009. La tempête Klaus vient de s’abattre sur la façade atlantique. Les rumeurs autour de la disparition d’un militant basque, Jokin Sasco, enflent. Iban Urtiz, reporter, comprend que cette affaire n’est pas un cas isolé. La jeune Eztia, soeur du disparu, lui ouvre les portes d’un monde de mensonges et de trahisons où enlèvements, tortures et séquestrations sont devenus les armes de l’ombre. Tandis que deux tueurs tentent d’étouffer la vérité, la vie d’Iban bascule dans une guerre sans pitié qui ne dit pas son nom.

—————-

« Un roman remarquable. » (Macha Séry, Le Monde)

« Aussi sec, rythmé et addictif qu’une bonne série. » (Sabrina Champenois, Libération)

« Une perle. » (Michel Dufranne, RTBF)

« Marin Ledun garde un rythme vif et ne perd jamais son lecteur dans cette histoire qui se place toujours du côté des victimes. » (Michel Abescat, Télérama)

« Il v a un style Marin Ledun. » (Sébastien Lapaque, Le Figaro Littéraire)

« Un polar parfait, où chaque pion avance vers un drame inéluctable. » (Christophe Laurent, Nice Matin)

« Tout simplement immanquable ! » (Didier Coviaux, Librairie Le comptoir des mots)

« Ce roman moderne, rythme ct clair, nous enlace dans un noeud de vipères où, de l’Etat français aux paramilitaires espagnols en passant par des militants peu scrupuleux, chacun joue sa propre partition, loin de la vérité. Bluffant » (Jérôme Carron, Points de vue)

—————

L’homme qui a vu l’homme

28 octobre 2013

A paraître le 15 janvier 2014 aux éditions Ombres Noires.

L'homme qui a vu l'homme Marin Ledun

Pays basque nord, Janvier 2009. La tempête Klaus vient de s’abattre sur la façade atlantique. Les rumeurs autour de la disparition d’un militant basque, Jokin Sasco, enflent. Iban Urtiz, reporter, comprend que cette affaire n’est pas un cas isolé. La jeune Eztia, soeur du disparu, lui ouvre les portes d’un monde de mensonges et de trahisons où enlèvements, tortures et séquestrations sont devenus les armes de l’ombre. Tandis que deux tueurs tentent d’étouffer la vérité, la vie d’Iban bascule dans une guerre sans pitié qui ne dit pas son nom.

« Un roman remarquable. » (Macha Séry, Le Monde)

No limite (Les visages écrasés, Brésil)

24 octobre 2013

La traduction brésilienne des Visages écrasés, NO LIMITE, paraîtra le 1er novembre 2013, aux éditions Alaúde :

No limite

Dans le ventre des mères (J’ai Lu)

2 août 2013

Le 11 septembre 2013, sortie chez J’ai Lu de Dans le ventre des mères en format poche.

Dans le ventre des mères Marin Ledun J'ai Lu

Que ta volonté soit faite…

4 juillet 2013

A paraître le 18 juillet dans la collection “Les petits polars du Monde”, illustrations de Jean-Claude Götting :

que ta volonté soit faite marin ledun

GASOIL - Alibi - octobre 2012

3 avril 2013

Mise en page 1

La vie marchandise - sortie le 6 février 2013

11 février 2013

Du berceau à la retraite, le marketing veille sur vous.

La vie marchandise Ledun Floris

Editions La Tengo - 6 février 2013.
————————-

De Paris à New York, de Tokyo à Sydney : partout les mêmes marques, les mêmes modes, les mêmes fast-foods ou les mêmes hypermarchés. Toujours plus de produits, avec une durée de vie toujours moindre. Luxe, hard-discount, low-cost, tout le monde doit pouvoir participer à la grande braderie. Et se croire toujours gagnant ! Le client est roi, non ?

Depuis une cinquantaine d’années, le marketing, bras armé des firmes multinationales, s’est constitué en véritable machine à fabriquer des consommateurs en série. Il a organisé l’invasion de nos vies par les marchandises. Individualisation, uniformisation, insatisfaction, gaspillage, dépolitisation et destruction écologique sont les conséquences de ce tout-marketing.

Dans ce livre manifeste contre la tyrannie du marketing, Bernard Floris et Marin Ledun déconstruisent les techniques d’une industrie planétaire qui exploite nos pulsions et manipule nos désirs depuis notre plus jeune âge. Ils racontent ici l’histoire et les coulisses de cette fabrique qui nous conduit, malgré nous et avec notre consentement, à adopter la culture de la consommation et le mode de vie « marchandisé ». Mais sommes-nous réellement des marchandises ?

Bernard Floris est maître de conférences à l’université Stendhal Grenoble 3. Marin Ledun est romancier.

————————-